Les Marie.

Je sais tout le monde en parle. C’est partout en ce moment.

Aimez-vous comme vous êtes. Real girls have curves. Pis toute.

Je sais. Je sais.

 

Sauf que je travaille avec une Marie. Pis cette Marie, bin, elle porte pas de robes. Pour pleins de raisons.
Faque j’vais en parler, j’pense.
Pis en parlant de ça, j’ai deux opinions en même temps. #pasassumée
Je suis celle qui comprend. Qui comprend vraiment.
Parce que ma face d’acné, est pas en vacances souvent. Elle est maquillée dès que je sors de Farnham. (Bizarrement, dans Farnham, ça va. Si Farnham m’a vu à l’adolescence, aujourd’hui, ça va. We’re good.)

Ma face d’acné, elle a jamais vu le Sears. Où les cosméticiennes et les clients pointilleux vont, ma face d’acné n’ira jamais. C’est de même.

Moi aussi, en short, je suis moyen à l’aise.
En short, je pense que mes cuisses attirent plus l’attention qu’un cirque au complet.
Regardez-la donc, la petite grosse en short. Ark, que c’est donc épouvantable. Des capris, t’as jamais entendu parler de ça? On veut pas la voir ta cellulite, ma grosse.

Je suis celle qui est comme toi, un peu, Marie.

 

Je suis aussi celle qui dit VOYONS DONC.
Est-ce que tu te dis ça, toi? Quand tu vois une femme qui porte des shorts par-dessus ses cuisses de maman l’été? Moi, non.
Faque, je gagerais ma paye que c’est pas tout le monde qui se dit ça.
Pis je gagerais toutes mes payes que t’es pas obligée de te soucier de ça.

VOYONS DONC, MARIE.

C’est pas parce qu’on dirait que ton miroir t’aime pas le matin que nous on trouve pas que t’es belle.
C’est pas parce que ton corps se souvient de ta grossesse que nous on le voit, ton mou.
C’est pas parce que ton fils se demande pourquoi ta cuisse a l’air de ça que nous, on va se le demander.
Pis qu’on va pas trouver ça bin normal.
C’est pas parce que tu trouves tes cheveux trop raides ou ta repousse trop longue qu’on va arrêter de penser que tes cheveux sont sublimes.

C’est pas parce que tu fais des blagues avec ça qu’on va penser que tu t’en fous pis que c’est une joke pis que t’es okay.
Pis on va pas arrêter d’essayer de te convaincre que t’es magnifique.
Pis qu’on le pense. Pis que non, c’est pas une joke.

T’sais, y’a notre Marie pis toutes les autres Marie.

Les Marie, c’est beau.
Les Marie, ça saute les clôtures entre les territoires.
Le territoire des femmes, celui des mamans, celui des employées, celui des sœurs, celui des filles pis celui des amies.

La journée d’une Marie, c’est une fucking course de haies.

Moi je pense que ta cuisse, elle a un bleu. Un bleu qu’on se fait en se cognant sur une haie pendant la course.

 

Les Marie sont des athlètes qui peuvent porter des robes. Notre Marie aussi.

 

Vous connaissez tous des Marie. Dites-leur donc qu’elles sont belles.
Pis si vous êtes une Marie, bin portez donc une robe. Ou des shorts. Ou pas de maquillage, kin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s